Biodiversity For Schools

Le projet Biodiversity For Schools se fait en partenariat avec des écoles d’Ile-de-France et a pour ambition de s’étendre à l’échelle nationale, voire internationale dans les années à venir. Le but est de mettre en place des expériences avec des étudiants afin de mettre en avant les effets que peut avoir la biodiversité dans leur quotidien notamment dans l’amélioration de leur relation sociale.

“Adopte une plante”

– Objectif –

Dans le but de sensibiliser les nouvelles générations à la biodiversité et au contact avec la nature, notre choix s’est tourné sur une étude incluant la flore. En effet, contrairement à des espèces animales, les végétaux présentent beaucoup moins de contraintes logistiques pour avoir un premier contact avec la biodiversité. De plus, les principales études traitant des apports de la biodiversité à l’Homme s’accordent à souligner le fait que la flore aurait un effet plus important que la faune. Ainsi, « Adopte une plante » est la première étude de B4P. Ce projet consiste à démontrer les services écosystémiques que peuvent fournir des espèces floristiques sur de jeunes élèves et étudiants dans un contexte scolaire notamment sur leur relation sociale.

– Les plantes –

Les espèces que nous avons sélectionnés sont des plantes d’intérieur répondant à des critères de sécurité (non toxiques, non urticantes et non allergènes), d’écoresponsabilité (non invasive, dépolluante, d’origine européenne si possible), et scientifiques (vivaces, entretien régulier nécessaire, non comestible). Ce choix de plantes d’intérieur est justifié par la période à laquelle l’expérience se déroule (février-mai). Les deux espèces retenues sont donc :

                        La fougère de Boston   

Le cylamen de Perse                                       

– Travail des étudiants –

Les étudiants volontaires recevront chacun la plante de son choix et auront pour objectif de s’occuper de celle-ci tout au long de l’expérience. Toutes les plantes seront disposées dans un espace commun de l’école et les étudiants pourront les ramener chez eux à la fin de l’étude s’ils le désirent. Suite à cela, chacun des participants au projet “Adopte une plante” devra tenir un carnet de bord et répondre à des questionnaires et des entretiens sur les thématiques du bien-être, de la responsabilité, des liens sociaux et du développement biophilique. Enfin, un questionnaire sera fourni à la fin de l’expérience afin de faire un bilan sur leur travaux et leur ressenti.

Les résultats finaux feront l’objet d’une analyse fine par des professionnels et des experts scientifiques, et seront présentés au Ministère de l’Éducation Nationale.

NOUS REJOINDRE
1 Partages
Partagez1
Tweetez